Faits saillants - 11/12/2019

Coltivazioni

Suite à son passage au statut juridique Benefit Corporation, Aboca reçoit la certification B Corp®. Leader de l’innovation thérapeutique à base de complexes moléculaires naturels, l’entreprise rejoint le mouvement mondial en faveur d’un nouveau modèle d’entreprise axé sur la durabilité environnementale et le bien commun.

La certification B Corp® vérifie et garantit qu’une entreprise respecte les normes de performances sociales et environnementales les plus élevées. Ainsi, une entreprise doit, pour obtenir la certification, atteindre un score minimal de 80 points sur 200 à l’évaluation Benefit Impact Assessment (ou BIA), un référentiel mis au point par l’organisation sans but lucratif B Lab, initiatrice du mouvement Benefit. Cette évaluation permet de mesurer l’impact de l’entreprise de manière quantitative et rigoureuse. Le score de 80 points représente le seuil de rentabilité entre ce que l’entreprise prend de la société et de l’environnement et ce qu’elle restitue, passant ainsi d’un modèle purement extractif à régénérateur.

Aboca a obtenu la certification avec 116,7 points, un résultat extraordinaire étant donné que sur plus de 100 000 entreprises qui ont utilisé cet outil dans le monde, seules 3 % d’entre elles ont dépassé le seuil de 80 points. Et ce résultat est encore plus significatif, car c’était la première fois qu’Aboca soutenait le processus de certification qui reconnaît l’engagement constant envers un modèle de développement durable.

B Lab a récompensé les nombreuses pratiques vertueuses adoptées dans les différents secteurs de l’entreprise. Aboca a notamment récolté un excellent score dans le secteur Environnement (57 points), où elle a reçu la note maximale dans la section relative aux pratiques agricoles. En plus de respecter la réglementation de l’agriculture biologique, l’entreprise s’engage en effet à améliorer continuellement ses techniques de culture en préservant et en valorisant le haut niveau de biodiversité, comme l’atteste sa certification Biodiversity Alliance.

Les projets visant à réduire l’empreinte environnementale associée aux transports ont également fait l’objet d’une évaluation favorable. Aboca adhère en effet depuis 2018 à « Adotta una pianta » (« Adopte une plante »), un projet visant à reboiser au niveau local pour neutraliser les émissions de CO2 du parc automobile.

A aussi été largement récompensée l’attention au bien-être du client, un point fort d’Aboca depuis toujours avec ses produits à base de complexes moléculaires naturels qui répondent aux besoins de l’individu sans altérer l’équilibre biologique normal de l’organisme.

Aboca a également obtenu de bons résultats dans tous les autres secteurs de l’entreprise et a, sur cette base, construit un parcours d’amélioration continue de son profil d’impact global.

L’obtention de cette certification met encore plus en lumière la philosophie d’Aboca, qui s’éloigne depuis toujours de la vision néolibérale de l’entreprise pour embrasser la théorie d’économie civile, soutenue par l’économiste Stefano Zamagni et inspirée de la philosophie inventée au XVIIIe siècle en Italie par Antonio Genovesi et Giacinto Dragonetti. « Nous avons adopté le mouvement B Corp® parce qu’il soutient un modèle d’entreprise très proche du nôtre qui se révèle aujourd’hui être potentiellement gagnant, explique Massimo Mercati, administrateur délégué d’Aboca. La fonction économique et sociale d’une entreprise doit se baser sur la création de valeur, tandis que son profit doit être une récompense de son activité. Nous avons toujours cru que l’entreprise devait s’insérer au cœur du système vivant, en respectant ses règles. Dans cette optique, la durabilité représente un principe fondamental de l’entreprise, et un élément essentiel de sa compétitivité. Plus qu’un coût, la certification B Corp® a donc plutôt été une façon de systématiser ce que nous faisions déjà, et d’optimiser l’utilisation de nos ressources pour obtenir des avantages économiques sur le long terme. De cette façon, nous renforçons également la relation de confiance avec nos clients, que nous considérons depuis le début comme faisant partie de l’entreprise. C’est d’ailleurs l’unique garantie de croissance, et pas seulement à court terme. »

L’ensemble du groupe Aboca s’est engagé à adopter le modèle Benefit, afin de pouvoir établir au niveau juridique également la double vocation de l’entreprise, à savoir activités économiques et recherche du bien commun. Car, au-delà de l’obtention de la certification B Corp®, toutes les sociétés du groupe (Aboca, Apoteca Natura et AFAM Farmacie Comunali Fiorentine) ont adopté le statut juridique Benefit Corporation. L’Italie a été le premier pays, après les États-Unis, à adopter la forme juridique Benefit Corporation, par le biais d’une loi promulguée en janvier 2016. Cette nouvelle forme juridique impose de mentionner dans les statuts de la société, aux côtés des objectifs de profit, des objectifs spécifiques de bien commun, et de s’engager à communiquer chaque année, avec transparence, les résultats obtenus et non obtenus. Ceci constitue une base solide pour mettre en conformité et protéger cette mission, et ainsi créer de la valeur commune sur le long terme.

Nativa, country partner du mouvement des B Corp® en Italie, a accompagné Aboca dans cette transition. Paolo Di Cesare, co-fondateur de Nativa, commente : « Les B Corp® sont en train de s’affirmer dans le monde comme la plus haute expression du modèle d’entreprise du XXIe siècle. Le capitalisme est aujourd’hui parvenu à la croisée des chemins, comme l’a notamment souligné le Financial Times dans une pleine page titrée « Capitalism. Time for a Reset », et comme le réclament des millions de jeunes dans le monde entier. Aboca montre la voie que bientôt tout le monde suivra parce qu’il ne sera plus possible de concevoir une entreprise sans que celle-ci poursuive un objectif double : profit et impact positif sur la société et l’environnement. »

Même les Nations Unies ont adopté la méthodologie BIA en l’intégrant dans le projet Global Compact, dans le but de mesurer l’impact et de guider l’amélioration des sociétés dans le cadre des 17 objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Le mouvement des B Corp® compte aujourd’hui plus de 3 000 B Corp® dans le monde, dont plus de 80 en Italie (se distinguent notamment en Italie Chiesi Farmaceutici, Fratelli Carli, Davines, Save the Duck). Ces sociétés sont l’expression concrète du changement du système économique global en cours. Pour relever les défis actuels, il est en effet impératif et urgent de revoir le système de fonctionnement des entreprises, afin que l’objectif ne soit plus seulement le profit, mais en même temps le bien commun et la régénération de la planète et de la société.

Le changement est déjà en cours, comme en témoignent divers événements au niveau mondial. Notamment le débat suscité par la Business Round Table : cette association américaine a récemment annoncé son engagement, souscrit par 181 PDG de grandes entreprises et multinationales, à changer l’objectif commercial et à reporter l’attention jusqu’ici portée uniquement aux investisseurs à toutes les parties prenantes, afin de créer une prospérité commune. Ou encore les grèves étudiantes pour le climat (Fridays for Future), qui ont rassemblé des millions de jeunes dans le monde entier.

À propos d’Aboca
Entreprise italienne du secteur de la santé, Aboca propose des produits de soins entièrement naturels, respectueux de l’organisme et de l’environnement. Née à Sansepolcro, en Toscane, il y a plus de 40 ans, l’entreprise a pour but de ramener les substances naturelles au centre des avancées thérapeutiques, dans un contexte scientifique basé sur les critères de l’Evidence-Based Medicine et de la Systems Medicine. La vocation de l’entreprise, dont le savoir-faire réside dans la recherche, le développement, la production et la distribution de dispositifs médicaux et compléments alimentaires à base de complexes moléculaires 100 % naturels, est de revoir les mécanismes physiopathologiques de l’organisme et de chercher dans la nature des traitements efficaces. Grâce à ses recherches scientifiques pluridisciplinaires, Aboca répond aux principaux besoins de santé, notamment dans le domaine des voies respiratoires, des problèmes gastro-intestinaux et du métabolisme. Sa production respecte une filière totalement verticalisée, de la culture des matières premières biologiques de qualité certifiée sur plus de 1 700 hectares de terrains en Toscane et en Ombrie, jusqu’au test de l’efficacité clinique des produits, en passant par le contrôle de la distribution (par le biais du développement de réseaux de distribution sélectionnés et d’un réseau de pharmacies de la marque Apoteca Natura) et la formation de médecins et pharmaciens. L’entreprise emploie aujourd’hui plus de 1 500 personnes et est présente dans 16 pays. Aboca étudie depuis toujours le lien profond entre la nature et l’homme d’un point de vue scientifique et historique. En plus d’approfondir ces connaissances, l’entreprise a décidé d’investir également dans leur partage auprès des communautés au sein desquelles elle opère, afin qu’elles servent d’outil de développement culturel et social.