Groupe Aboca : le Doctorat Honoris Causa de l'Université de Pise couronne la recherche scientifique et l'intuition du Président Valentino Mercati

L'activité de recherche scientifique sur les substances végétales complexes et la nouvelle façon de concevoir la dualité entre les substances naturelles et artificielles ont permis à Valentino Marcati, fondateur et président de l'entreprise Aboca de Sansepolcro (AR), de recevoir le Doctorat Honoris Causa en « Biotechnologies végétales et microbiennes ». Le recteur de l'Université de Pise Massimo Maria Augello a remis le diplôme au chef d'entreprise, déjà décoré Chevalier du Travail, lors d'une cérémonie publique organisée dans l'Aula Magna le 25 octobre 2016. 

Après les motivations lues par le professeur Rossano Massai, directeur du département des Sciences agraires, alimentaires et agro-environnementales, et la Laudatio de la professeur Annamaria Ranieri, présidente du cours de Master en « Biotechnologies végétales et microbiennes », Valentino Mercati a prononcé une Leçon magistrale intitulée « Biotechnologies pour la santé de l'homme et de l'environnement ».

Parmi les raisons de l'attribution du Doctorat, le fait d'avoir créé le projet d'entreprise d'Aboca, qui outre à être une entreprise leader dans le secteur des dispositifs médicaux et des compléments alimentaires à base de complexes moléculaires naturels, est un exemple d'activité dynamique qui contribue à l'évolution de la recherche scientifique sur les substances végétales et sur leur application à des fins thérapeutiques. L'université de Pise a aussi souligné l'engagement culturel de Valentino Mercati qui a donné vie à Aboca Museum, l'unique musée au monde dédié à l'histoire du rapport entre l'homme et les plantes médicinales et à de nombreuses éditions qui traitent des thèmes comme la santé, la médecine, l'art, l'histoire et la philosophie.

« Ce Doctorat Honoris causa obtenu auprès d'une prestigieuse université comme celle de Pise est très important car il représente la reconnaissance de la validité d'une nouvelle façon de penser lancée il y a 40 ans et qui au début a rencontré de nombreux obstacles pour s'affirmer » - déclare Valentino Mercati. 

Aujourd'hui, Aboca compte plus de 1 000 employés, produit 67 espèces de plantes médicinales différentes qu'elle transforme sans l'utilisation de substances artificielles (de synthèse ou génétiquement modifiées). Les cultures sont réparties sur 1 200 hectares de terres, toutes gérées selon des techniques biologiques certifiées en Europe et dans le reste du monde. Aboca est présente dans plus de 20 000 pharmacies de 14 Pays différents, a un chiffre d'affaires de 128 millions d'euro et compte 32 brevets internationaux. 

« Aujourd'hui heureusement, grâce au précieux travail de tous les collaborateurs qui travaillent chez Aboca et qui en partagent la philosophie et les valeurs de base, cette pensée qui m'a inspiré au milieu des années soixante est de plus en plus partagée au sein du monde scientifique, en soulignant l'affinité entre les substances végétales et la physiologie humaine et en dépassant les difficultés à gérer des substances aussi complexes à travers toutes les sciences modernes dites "omiques" et la bio-informatique. » – ajoute Valentino Mercati. 

 
 
L'activité de recherche scientifique sur les substances végétales complexes et la nouvelle façon de concevoir la...
L'expansion internationale du Groupe continue. Aboca Deutschland GmbH est née, et implante son siège à Mannheim,...
Innovation des produits et des processus, internationalisation, durabilité et valorisation du Made in Italy : ces...
Informations
Informations

Voulez-vous recevoir des informations sur Aboca, nos produits ou nos activités?

Contactez-nous